Aquatique Club Amboisien : site officiel du club de natation de AMBOISE - clubeo

ASSEMBLEE GENERALE saison 2017-2018

Assemblée Générale du 18/11/2017

 

RAPPORT MORAL :

En tant que Présidente de l’Aquatique Club Amboisien, je vous remercie d’avoir répondu nombreux à notre Assemblée Générale Ordinaire annuelle.

Depuis plus de 75 ans maintenant, notre club représente les nageurs de cette ville et de toutes les communes avoisinantes et je suis heureuse de constater que les forces y sont toujours aussi vives.

Cette saison, nous avons pu constater une progression de 18 % de nos adhérents et ne pouvons que nous en satisfaire.

Nous ne pouvons que nous louer de voir de plus en plus de parents s’investirent pour le club.

Avant de commencer le rapport d’activités, je voudrais que l’on ait une pensée, pour Maryvonne qui était membre du bureau, elle nous a quitté fin août.

RAPPORT D’ACTIVITES :

 Le loto :

Le loto du 14/01/2017 nous a rapporté 1 926.72 € de bénéfice, et je tiens à remercier M CHATELLIER qui répond toujours présent pour animer cette manifestation avec beaucoup de bonne humeur.

Le loto de cette année sera le 6/01/2018, à Montlouis sur Loire, salle Saule Michaud car cette année le centre socio culturel de Nazelles-Négron se refait une beauté, nous le retrouverons en janvier 2019.

Les stages :

Pour ce qui est des stages la saison 2016- 2017 nous a rapporté que 451,00 €

Les prix des stages vont augmenter, car les stages sont à la journée avec restauration et sorties surprises organisées par Mattis.

A savoir que les stages se font la 1ere semaine de chaque vacances scolaires sauf pour pâques que ce sera la deuxième, la piscine étant fermée pour travaux techniques.

Et pas de stage aux vacances de noël.

Les prix seront de 25 € pour la semaine, pour les petits

Et de 35 € pour les grands, à savoir que ces prix seront adaptés suivant les activités et les jours de stage.

 

 

Le « Savoir Nager » :

L’activité « Savoir Nager » se porte très bien toutes les sessions étaient complètes. Je rappelle que pour cette activité nous sommes en partenariat avec la Direction Départementale Jeunesse, Sport et Cohésion sociale d’Indre et Loire.

Le club a mis en place des créneaux réservés aux jeunes ados priorité aux enfants rentrant en sixième et ne sachant pas nager. Ce sont dix séances d’une heure pour 15 €, il faut savoir qu’un enfant sur deux en France ne sait pas nager.

Les compétitions :

Pour les compétitions : Clovis et Mattis vous donneront le bilan sportif et Mattis a fait un compte rendu qui sera lu par notre vice-présidente Blandine. (Mattis est en compétition aujourd’hui, donc arrivera avec un peu de retard)

Le groupe compétition se porte très bien, notre politique de gestion des déplacements au plus juste afin de pouvoir proposer plus d’aides aux familles en difficultés ainsi, le côté financier n’est pas un frein pour le côté sportif.

Au sujet des compétitions je rappelle que vous avez tous signé le règlement intérieur, donc tous lu le règlement, et qu’il est bien précisé que nous demandons aux nageurs et aux MNS de représenter le club, donc couleur du club veut dire, maillot de bain, teeshirt, serviette, sweat, short ou bonnet qui ce dernier vous est offert à votre première compétition.

Pour ce qui est des maillots de bain, vu que les enfants grandissent à vue d’œil, nous ferons une bourse d’échange et c’est Magalie et Nadia qui s’en chargeront.

Je rappelle aussi que la pénalité de 5€ est toujours valable pour les jeunes qui montent sur les podiums sans les couleurs du club.

L’Activité Nagez, Forme, Santé : Le groupe est de plus en plus important car nous avons Clovis qui est un MNS pilote dans le développement de cette activité avec Mattis.

Les maîtres :

Une équipe Masters se forme, ils suivent le programme proposé par la FFN. Ce groupe est celui qui doit faire vivre le club. Il faudrait que les adhérents deviennent des acteurs de leur sport et non uniquement des consommateurs.

Les Meetings :

3 petites compétitions internes au club. Pour faire voir aux parents la progression faite par leur enfant en cours d’année, à la fin de chaque meeting nous récompensons les nageurs, et au dernier une surprise pour chacun. (La saison dernière c’était un trophée aux couleurs du club)

Il faut que les enfants s’inscrivent à l’avance pour pouvoir avoir droit aux récompenses. Mais pas la veille ni le jour ceux-ci ne participeront pas au meeting. Comment voulez-vous que l’on puisse s’organiser et prévoir les récompenses ?

C’est facile de dire qu’il n’y a pas d’organisation quand des personnes arrivent au dernier moment et ce n’est pourtant pas le manque de vous envoyer des emails

 

 

Nous allons passer aux subventions :

Pour les subventions, nous avons eu ;

Par la CCVA une enveloppe de 6 100.00 €

Par le Conseil Général, nous avons eu 1 800.00 €

CNDS pour l’activité « Savoir Nager » 3 000.00 €

Nous avons aussi fait une demande d’un cap’asso pour la réorganisation et le développement des pratiques aquatiques au sein du club pour Mattis.

Ce dernier est sur une durée de 3 ans et à la hauteur de 30 000 €, nous avons perçu cette saison : 7 500.00 €.

Officiellement, je vais signer ce cap'asso avec Mme Isabelle Gaudron maintenant.

Nous travaillons toujours en collaboration avec la CCVA. Une petite parenthèse « resterait-il quelques créneaux horaires pour le club ? car nous allons bientôt être forcé de superposer nos nageurs ».

Pour l’instant, nous parvenons à équilibrer notre budget mais la baisse des subventions et le contexte économique mondial rend la tâche de plus en plus compliquée.

Donc il va falloir mettre toutes nos forces pour trouver de l’argent ailleurs.

Le binôme N J

 

Nicole et Jacki ont fait une petite analyse de statistiques issue des données comptables et de gestion des adhérents.

 

L'analyse a pour but de déterminer le nombre minimum d'inscrits pour couvrir salaires et charges des maîtres nageurs.

Donc si l'on prend :

 

Les salaires et les charges des MNS divisé par le montant unitaire, hors licence, d'une cotisation Il faudrait 365 adhérents

 

Les 314 inscrits de la saison 2016 2017 étaient donc insuffisants ….

 

Ces chiffres montrent bien que s’il n'y avait pas eu les points suivants :

  • Activité extra sportives (loto, vente maillots tee-shirts casquettes serviettes.)
  • Sponsorings (continuons à engager de nouveaux sponsors)
  • Subventions (CCVA - Mairie Amboise - Conseil Départemental)

Le club aurait aujourd'hui un bilan négatif.

 

Cette analyse démontre bien que la pérennité du club tient essentiellement à son nombre d'adhérents et/ou au montant de la cotisation (attention fuite des adhérents), pour les produits.

Le bureau réfléchit à mettre en place du parrainage.

Le dilemme est que d'augmenter le nombre de nageurs, la capacité des bassins et les créneaux de disponibilité de lignes pourront-ils être suffisants ?

 

RAPPORT SPORTIF :

 

Discours de Clovis :

Alors, le bilan sportif, je vais en parler sur les derniers interclubs toutes catégories. Les garçons ont loupé le podium à 40 ou 50 points.

Sur la catégorie jeunes, il y a eu une compétition qui s’appelle les interclubs jeunes qui regroupent tous les clubs de la région. L’année dernière elle s’est faite sur deux lieu

  • Saran
  • Blois

Parce que le nombre de nageurs impose d’avoir 2 voire 3 piscines.

Les filles sont arrivées 4ième à Blois et 9ième sur toute la région sur environ 54 clubs.

Les garçons sont arrivés 19ième.

Nous sommes moins achalandés en garçons. Vous avez vu vous-même aujourd’hui, il y a 1/3 de garçons pour 2/3 de filles.

Sur la catégorie, on a eu une finale régionale avenir avec Romane Pornin Goulet, compétition sur la catégorie 10-11 ans. Elle a participé, on prenait seulement 25 nageurs filles et garçons donc elle est rentrée à la 25 ième place. Elle a fait sa finale, mais le niveau est un peu élevé alors la participation c’est déjà très bien.

On a Arthur Leconte qui a loupé à une place la finale régionale.

J’ai regardé les statistiques sur la participation, en règle générale, des tout petit, on a un gros club qui sort 11 petits nageurs dans la catégorie des 10-11 ans et Le Blanc qui est un bon petit club qui a emmené 7 nageurs. Si on regarde, la moyenne est entre 1 ou 2 nageurs par club envoyé sur cette catégorie-là.  Chartres qui est une grosse piscine elle met 11 nageurs danc cette catégorie. Si on fait un ratio par rapport à une petite piscine comme Amboise ou Loches et ainsi de suite, on s’aperçoit qu’ils ne sont pas meilleurs que nous entre guillemets.

Après finale Natathlon régionale à Loches où on avait 4 nageurs (lucas Rabot, Antonin Sionneau, Jades Lazaro et Elsa Rigollet qui est maintenant dans un club en Italie puisque ses parents ont déménagé). Il y a eu de bonnes performances, des bonnes places dans le top 5 et 7.

On a une fille qui a fait une finale inter-régionale, si des parents veulent que j’explique comment cela fonctionne : il y a une finale régionale, inter-régionale et nationale. Pour la finale nationale, il faut nager très très vite, donc une fille parce que c’est classé par épreuve et non toutes les catégories d’épreuves, et donc une fille qui a fini première au 50NL. Je pense qu’elle est ici : Lise Molinari. On peut la féliciter (applaudissements).

Pour l’instant, elle finit 9ième au 100 NL et c’est très très bien. J’espère qu’elle va continuer sur cette dynamique-là.

Vous commencez à savoir comment cela fonctionne, pass’sport de l’eau et pass’competition.

On a pass pas mal de pass’sport de l’eau. Cela s’est bien passé l’année dernière et une douzaine de pass’compétition ce qui fait que cela alimente notre groupe jeunes qui est en train de se former depuis 2 ou 3 ans et cela c’est très très bien.

Et là je pense qu’avec Mattis, on va en emmener une dizaine juste là dans 15 jours. Donc voilà, il y a une dynamique qui est bonne, on a un bon groupe de jeunes à solliciter pour faire un petit aparté sur l’équipe des filles n°1 qui a fait 2ième aux interclubs et dont Mattis va vous parler. Nous avions une équipe de très jeunes 12,13 et 14 ans et c’est très prometteur pour le club.

Je passe le micro à Mattis.

 

 

Discours de Mattis :

 

Bonsoir à tous,

Excusez-moi pour mon retard et pour ma voix une peu cassée d’avoir un peu poussé les nageurs

Merci pour votre accueil

Pour ce petit bilan sportif, Clovis a résumé en partie tout ce qui s’est passé au niveau des jeunes En ce qui concerne les « tout petit », les pass’sports, le premier groupe que l’on accueille au sein du club dans lequel ils ont des pass’sports à passer L’année dernière, ça s’est très bien passé, on a présenté 2 sessions avec à peu près 90% de réussite. C’est ce petit groupe qui maintenant va faire vivre le club par le pass’compétition et ce groupe qu’on emmène aux pass’competition dans 2 semaines le 2 décembre. C’est à ce petit groupe que s’est construit l’année dernière et qui a finalement une bonne dynamique et qui va emmener le club dans cette lignée. Vous pouvez voir avec Clovis l’objectif des pass’sports, ce que l’on veut mettre en place avec eux.

Ensuite j’ai des groupes plus âgés dont, les juniors qui ont du se réadapter à, un nouvel entraîneur, nouvelles directives, nouvel état d’esprit. On a mis quelques mois à se chercher, à se trouver et la sauce a pris en fin de saison dernière. Les jeunes sont dans une dynamique vraiment intéressante et encore aujourd’hui c’est vu sur la compétition.

Donc voilà très bien très positif avec des qualifications pour les régionaux qui sont acquises pour un bon nombre de nageurs.

On a une dynamique de groupe et pas seulement un seul nageur. C’est mon objectif au sein du groupe.

L’année dernière, j’ai pu mettre en place un groupe de masters, un groupe d’adultes qui souhaitaient faire des compétitions, qui voulaient se surpasser, se dépasser et on a vu cette année aux interclubs, leur implication et c’est très intéressant de voir cette dynamique d’adultes qui s’investissent et qui nagent en représentant nos couleurs et nos valeurs. C’est super et encore je les félicite. Ils étaient présents la semaine dernière aux interclubs et leurs performances étaient vraiment excellentes et il y a beaucoup de club qui nous enviaient par rapport à cette ambiance et le nombre d’équipes que l’on a pu présenter, avec un mélange multigénérationnel qui est mis en place. Et c’est super intéressant pour les petits d’avoir des adultes dans leurs équipes et inversement des adultes qui nagent avec des petits qui peuvent arriver devant ou derrière, peu importe, du moment que chacun se donne à fond et c’est le principe. Voilà pour ce petit bilan cours mais positif.

 

Pour ce qui est des officiels, sans qui les compétitions n’existeraient pas, je leur dis un grand merci, car il faut savoir qu’à chaque compétition il faut 2 officiels, sans quoi nous avons une amende de 20.00 € à la 1ère réunion donc 40.00 € pour la journée en départemental, et en région cela monte à 50,00 € la réunion je laisse Laetitia parler car elle est responsable Chrono au sein du club et officiel A

 

Discours de Laetitia

 

Bonjours à tous,

 

Je tiens à remercier les officiels présents la saison dernière ; nous étions 9 : 4C (chrono), 4B (chrono + juge de virage) et 1A (JA, S, JN, JV, Chrono, Informatique...) enfin bref il est sur tous les fronts.

 

Grâce à la disponibilité de chacun le club n'a eu aucune amende de non présentation d'officiel, il faut savoir que pour :

*le départ c'est 20€ d'amende par réunion et par officiel manquant en sachant qu'il faut 2 officiels par réunion,

*la région il faut 1 officiel à partir de 3 nageurs et 2 officiels si plus de 10 nageurs l'amende étant de 50€ par réunion et par officiel manquant. Donc grâce à eux nous avons fait de grosses économies qui ont pu servir aux nageurs.

 

Sur la saison dernière nous avons été présents sur 12 compétitions départementales : 10 se sont déroulées sur 1 journée et 2 sur 2jours donc cela veut dire l'équivalent de 56 officiels sur les bords de bassin,

En région nous avons été sur 8 compétitions : 4 étaient sur 1 journée et 4 se déroulées sur 2 jours donc l'équivalent de 16 officiels.

Grâce à leurs présences le club à économiser 1920€ d'amende (1120/départ et 800 /région).

 

Pour cette nouvelle saison nous serons présents sur 13 compétitions départementales et l'estimation pour la région et de 10 et 5 en inter-région, je n'ai pas fait le calcul mais il est facile à imaginer si nous voulons faire des économies et en faire profiter nos nageurs.

 

3 officiels nous ont quittés en fin de saison dernières : 2B et 1C mais nous avons pu en récupérer 3 autres 2 ont déjà effectués leur examen C et 1 va prochainement le passé.

 

1 officiel C a fini son examen B et 1 va bientôt le passer ; donc pour cette nouvelle saison nous sommes 10 officiels : il y aura 5C, 4B, 1A.

 

Si des parents souhaitent devenir officiel se sera avec plaisir que je les accueillerai à la fin de l'AG pour leur expliquer le fonctionnement d'un chrono.

 

Donc je vais conclure en réitérant mes remerciements au nom du club et des nageurs de la participation de tous les officiels.

 

Je vous souhaite à tous une très bonne saison 2017/2018

 

 

SIGNATURE OFFICIELLE DU CAP’ASSO :

 

Discours de Madame Isabelle Gaudron

 

Bonjour à tous et à tous,

Merci de m’accueillir et je salue l’ensemble du bureau et de cette belle assemblée car je dois dire que l’assemblée est à l’image de votre dynamisme ça va ensemble.

J’ai vu aussi qu’à applaudimètre, Mattis c’est vraiment là le top du top et si on pouvait avoir un doute sur l’importance, la nécessité et tout l’intérêt pour vos associations d’avoir à vos côtés les professionnels qui vous aident, et c’est vrai que cap’asso est définitivement là pour ça et l’accueil triomphal qu’il a eu m’a définitivement convaincu.

Je suis contente que même si vous êtes installé depuis quelques mois dans ce poste, c’est important de marquer ce partenariat qui est original en fait.

Nous sommes la seule région de France à avoir ce type de dispositif d’aide aux associations. Alors, on a des fois des subventions mais là, l’originalité est dans le fait de financer des emplois qui ont une véritable utilité.

Evidemment, il faut faire un dossier, il faut expliquer pourquoi ce poste est important.

Donc c’est un engagement sur 3 ans qui se renouvellera si c’est nécessaire donc ce n’est pas un accompagnement une fois de temps en temps ou une seule fois, mais c’est inscrit dans la durée parce que l’on sait très bien que pour que nos associations fonctionnent et se développent et aient des résultats par les pratiques sportives ou les compétitions, ça passe par des emplois qui professionnalisent et qui assurent une vraie stabilité aux associations.

Alors le Président Bonneau s’est engagé à maintenir ses efforts financiers puisque sur la région çà représente 9,5 millions d’euros ce qui n’est pas une petite somme. Donc on voit que c’est un véritable engagement de la région que nous maintenons malgré, vous n’êtes pas sans savoir que nos collectivités ont de plus en plus de difficultés pour boucler le budget qui doivent être équilibrés. Nous ne sommes pas comme l’état, nous ne pouvons pas avoir de déficit. Nous devons avoir autant d’euros d’un côté que de l’autre. C’est comme pour vous.

Ce sont des exercices compliqués et clairement le président de la région et tout l’exécutif et l’ensemble des élus, nous avons maintenu nos engagements en direction des associations et des cap’asso. Ce qui n’est pas simple dans un contexte compliqué car vous savez que l’état a décidé de se retirer des contrats aidés ce qui est un vrai souci pour nous. Le président Bonneau a aussi envoyé un message en disant que nous maintenons nos efforts mais on ne peut pas aller au-delà car évidemment vous imaginez que les associations ont bien compris de ne plus avoir d’aide de l’Etat, peut être que la région pourrait les aider mais je crois qu’il ne faut pas trop laisser d’espoir sur ce sujet. Si déjà, on arrive à maintenir ce que nous faisons ensemble, c’est déjà bien. Ça représente sur la région 6800 emplois. C’est important, on sent à la foi l’effort, l’intérêt que l’on porte à cela.

Je suis vraiment très contente de signer ce partenariat très officiellement avec vous et qu’il vous accompagne pendant toutes les années dont vous en auraient besoin.

Juste un petit mot aussi puisque la région finance les cap’asso, vos ligues régionales, c’est sur cet échelon là que nous accompagnons aussi les athlètes de haut niveau quand ils sont dans des classements qui demandent d’être plus aidés. On a aussi des subventions sur les équipements, j’entendais tout à l’heure que vous parliez de ce prochain équipement que tout le monde attend avec beaucoup d’impatience. Et bien ça avance. Il y a de la complexité dans ces dossiers-là. La région Centre sera sans doute un des principaux financeurs au côté de la communauté de communes sur cet équipement et sachez toute ma vigilance et mon grand intérêt pour que vous soyez aidé et que cet équipement soit accompagné financièrement pour en faire un outil au service des habitants, au service de la natation et du savoir nager. Vous l’avez très bien dit tout à l’heure, j’entendais le chiffre, je suis assez effarée que vous avancez qu’un enfant sur deux ne sais pas nager donc nous avons encore beaucoup à faire ensemble.

Donc, ravie de vous aider.

Applaudissements et signatures officielles du Cap’asso.

 

BILAN FINANCIER :

Mme BIETTE est toujours en charge de la comptabilité du club depuis quelques années et envisage de passer le flambeau et se propose de faire du tutorat. Avis aux bonnes volontés.........

Le compte de résultat de l’exercice, se présente ainsi :

 

PRODUITS                           102 425 €

CHARGES                             100 666 €

 

Soit un excédent pour l’exercice 2016 / 2017 de : 1 760 €

 

La trésorerie bancaire est de :

Compte courant, solde créditeur au 31 août 2017                                               9 227.85 €

Compte Livret bleu, solde créditeur au 31 août 2017                                         3 288.39 €

La caisse au 31 août 2017                                                                                             1 636.55 €

 

Les écritures en instance de paiement ou d’encaissement sont :

A encaisser :                                                                      8 670.67 €

A payer                                                                                4 674.00 €

Il en ressort que les capitaux propres disponible du club, s’élèvent à : 18 149.46 €

 

Je vais maintenant demander à l’assemblée l’approbation des comptes :

 

Qui est pour ?

 

Qui est contre ?

 

Qui s’abstient ?

 

 

Je déclare l’exercice 2016 – 2017 clos

 

Les comptes annuels sont visibles pour tous.

 

Merci à tous.

 

 

 

Mot de la présidente :

Nos objectifs sont :

Premièrement de poursuivre notre mission éducative avec des MNS de qualité pour que chacun améliore ses performances et puisse accéder au niveau escompté dans un esprit de respect des personnes et du matériel (en interne comme en externe), en mettant à leur disposition du temps et les moyens, pour progresser dans les meilleures conditions possibles. La devise étant :

« Bien dans son sport bien dans son corps bien dans sa vie »

 

- suivre les évolutions de la FFN (extranat, grille de qualification, table de cotation etc.)

- évolution du club et de nos nageurs dans les rankings (classement des performances)

- Travail au renforcement de l’image véhiculée par le club, nous allons avoir un nouveau site, nous enverrons à tous le lien.

Pour atteindre nos objectifs, nous avons besoins de tous (dirigeants, partenaires, bénévoles, parents des nageurs et nageurs)

Avec les compétences :

  • Des entraîneurs éducateurs,
  • L’aide de ces bénévoles,
  • Direction Départementale de la Cohésion Sociale Jeunesse et Sports et des services de l’Etat,
  • le soutien des collectivités territoriales (Conseil régional- Centre-Val de Loire, Conseil départemental - Indre-et-Loire, Communauté de communes du Val d’Amboise, Mairie d'Amboise)

Tous ensemble, nous pourrons continuer à faire vivre l’Aquatique Club Amboisien.

 

Nous allons relever ce défi malgré les difficultés rencontrées pour financer nos projets.

 

Nous avons l’opportunité de faire évoluer notre bureau directeur vers une équipe plus jeune avec des visions plus modernes qui va continuer à poursuivre nos objectifs pour que le club soit solide et reconnu afin d’intégrer la nouvelle piscine . La tâche n’est pas simple et demande que toutes les personnes intéressées nous rejoignent pour mettre en commun toutes les idées. Nous devons aussi donner une belle image de notre club aux bords des bassins et continuer à nous développer, nous faire connaître et gérer tous les adhérents afin d’apporter à chacun ce qu’il vient chercher dans la pratique de la natation.

 

Paroles aux Elus :

Discours de Monsieur Ravier :

 

Je n’ai pas besoin de micro. Je vais parler à tout le monde. C’est une assemblée qui est un peu profonde et c’est toujours appréciable. Je sais qu’il y avait le meeting tout à l’heure, ce qui fait qu’il y a un peu plus de monde car il y a les récompenses à remettre mais je tiens à féliciter le club. Vous savez que depuis plus de deux ans, la natation comme la plongée et le rugby ne sont plus une compétence de la ville mais a été prise en intégralité pour une compétence communautaire. Ma présence est presque anecdotique au titre de l’invitation et je ne viendrai pas parler à la place de mes collègues. Mais toutefois, j’ai été interpellé en entendant le mot Arlésienne en parlant de la nouvelle piscine. Ce n’est pas une piscine Arlésienne, elle ne s’appellera pas comme ça je vous rassure tout de suite et que vous soyez pleinement sur ce qu’est une piscine, c’est un truc en dur dans lequel on peut nager et je vais vous expliquer comment cela va fonctionner.

A partir de décembre, c’est-à-dire le mois prochain, vous voyez, on ouvre les enveloppes dans lesquelles on trouve trois propositions d’architectes. Dans ces trois propositions d’architectes, il y en a une qui va être choisie par rapport à un projet. Le projet, il faut qu’il soit financé donc il faut que les élus comme moi ou comme d’autres aillent chercher de l’argent qui ne soit pas uniquement dans la poche des amboisiens ni dans celle des habitants de la communauté de communes et qui soit celle de l’Etat, de la région, du département pour avoir une enveloppe conséquente, pour obtenir une piscine conséquente.

Ça marche comme ça. On ne peut pas avancer et dire on va faire un chèque de 10 millions mais si on ne peut pas les payer, ça ne marche pas comme pas bien. Voilà, cela c’est la première des choses.

Donc on tire l’enveloppe, on trouve un cabinet d’architectes qui va nous dire voilà j’ai tel projet. Il vous intéresse, c’est comme cela qu’on doit le faire. A partir de là, février mars, les travaux ou du moins la méthodo commence et après, ça se construit et ça se construit jusqu’en 2019. Voilà donc votre piscine on a jamais été aussi proche de l’avoir.

Donc je vous dis dans un mois les enveloppes sont tirées au sort. C’est une procédure d’appel d’offre, c’est comme cela que ça fonctionne. Ça prend son temps et pis voilà.

On a encore eu une montée expresse à Paris pour négocier les tarifs. Je ne vous dirai pas combien j’ai récupéré mais j’ai récupéré un très gros chèque du CNDS, CNDS équipement il y a 3 jours, donc il faut attendre que l’intégralité soit arrivée.

On sait, on se bat au quotidien pour avoir le plus bel équipement possible sur le territoire.

L’Arlésienne ne sera pas le nom de la piscine mais au moins il y aura une vraie piscine.

Ça c’est le premier truc.

Le deuxième, je suis heureux de vous voir là puisqu’il y a plein de monde et c’est aussi une de mes marottes, j’ai la délégation port et santé et la piscine au travers de vos actions du CNDS, au travers du sport santé ont permis d’avoir le Cap’asso. Moi aussi je suis intervenu au CNDS : je suis monté modestement prendre votre dossier et faire en sorte que le CNDS soit accepté spécifiquement là-dessus parce que je pense effectivement que la « nat » c’est du tout petit ou on apprend à nager ou à ne pas couler (ça c’est plutôt mon cas), jusqu’à un peu plus loin où il y a la compétition, on prend plaisir, on se dépasse dans l’effort et puis après on fait en sorte d’aller mieux, de s’entretenir et puis on combat les maux qui au quotidien peuvent altérer la santé.

Donc voilà je pense que la natation c’est complet et vous vous avez la mission, les encadrants, les bénévoles, les arbitres (je n’oublie surtout pas les juges arbitres), les parents, les enfants, tous ceux qui pratiquent au quotidien de faire en sorte que ce soit un très beau sport qui soit au-delà de la vision que l’on a : je suis dans ma ligne d’eau et je vais au bout. J’ai le plaisir à rentrer dans l’eau et pas uniquement pour faire (aqua ?????)

Je vous souhaite une excellente fin d’après-midi, moi aussi je vais partir mais pas tout de suite car les AG s’enquillent en cette fin d’année. Très heureux Annie, tu sais que quand tu as besoin, tu peux m’appeler. Vous avez encore les excuses de Claude Verne président de la CCVA qui ne pouvait pas être là, il travaille aujourd’hui, il négocie des chèques.

Merci à vous tous ‘Applaudissements’

 

 

La Présidente :

 

Je vais demander si des personnes veulent nous rejoindre au bureau, vous inscrire auprès de Blandine.

 

Discours de Blandine

 

Bonjour à tous, la plupart doivent me connaitre ou m’ont vu au bord du bassin ou dans le bureau.

Je suis actuellement la vice-présidente. Nous sommes actuellement 3 ou 4 personnes du côté animations évènement du club.

Nous préparons pour Janvier un loto et u, vide poussette qui est un évènement conséquent et qui a besoin de beaucoup de bras pour nous aider.

Si cela vous intéresse de nous aider pour ces évènements qui sont très sympas à partager tous ensembles,

N’hésitez pas à venir vers moi après l’assemblée générale.

Merci à vous.

Applaudissement

 

Nous arrivons à la fin de cette assemblée et je vais maintenant remercier tout le monde

 

Je vais tout d’abord remercier Mme Isabelle Gaudron, 1ere adjointe à la Mairie d’Amboise et Conseillère Régionale, M Rémi Leveau (excusé) et Mme Laurence Goehring (pas présente) qui sont Conseillers départementaux

Merci à la Communauté de Commune du Val d’Amboise représenté M Claude Verne (excusé), Président de la CCVA, à M Richard Chatellier (excusé), vice-président à l’équipement sportif, M Willy Hénocq (excusé) directeur des sports et loisirs, qui nous mettent à disposition la piscine gratuitement

Merci à la ville d’Amboise représentée par, M Ravier, adjoint aux sports à la ville d’Amboise, pour leur soutien, le matériel et les salles prêtées gracieusement.

Merci aux personnels de la piscine, qui sont toujours présents et qui sans eux la piscine ne fonctionnerait pas. Petite aparté, il ne faut pas manger aux bords du bassins ni dans les vestiaires car nous avons eu une réaction excessive du nouvel agent d’entretien. Nous devons respecter son travail.

Un grand Merci aux adhérents de l’Aquatique Club Amboisien, ici présents ce soir, et aux parents qui s’investissent pour leurs enfants.

Je veux remercier tous les sponsors de ce club

Je veux aussi remercier les bénévoles du club ce sont des personnes qui consacrent une partie de leur temps, sans être rémunérées, aux activités de l’ACA et je voudrais que l’on applaudisse très fort ces personnes.

Nous allons maintenant donner les récompenses à nos nageurs.

Je vais appeler        Lise MOLINARI : qui a été 1ere au Trophée Interrégional Lucien Zins à Laval au 50 NL année 2005.

Cindy MOLINA : Meilleures performances personnelles aux Championnats de France à Dunkerque (en bassin de 25)

Sophie MERCIER : 1ere au Championnat de France 2017 en nage en eaux libres à Châteaudun (6.4km en 1h07)                           

Un vin d’honneur sera servi à l’issue de cette assemblée.

 

 

Fin de l’Assemblée Générale

nov.
13:00
Piscine Georges Vallerey
nov.
16:30
Salle Clément Marot - Amboise
déc.